Participation à une campagne de mesures intensives européennes EMEP / Hiver 2018

 


 Dans le cadre du programme EMEP (European Monitoring and Evaluation Program), une campagne de mesures intensives  est organisée durant l’hiver 2018 à l’échelle européenne pour évaluer l’utilisation d’instruments d’analyse directe (dits en ligne) et les méthodes d’identification des sources d’aérosols carbonés (trafic, combustion de bois) dans la fraction fine des particules en suspension.


Le Département SAGE / IMT Lille Douai a déployé sur le site de Revin (Ardennes) géré par Atmo Grand-Est, – en complément des mesures déjà réalisées en routine  en mode hors ligne (échantillonnage in situ  et analyse différée en laboratoire) sur des pas de temps  journaliers dans le cadre du programme MERA –, trois instruments en ligne à haute résolution temporelle (30 min ou moins) :


un ACSM (Aerosol Chemical Speciation Monitor, financement CaPPA) pour la mesure en particulier de la matière organique particulaire dans la fraction submicronique ;


un aethalomètre 7 longueurs d’onde (AE33) pour la mesure du carbone suie ;


un compteur de particules (FIDAS200, financement CPER Climibio) permettant de déterminer les concentrations en PM1, PM2.5 et PM10.


Les résultats attendus de cette campagne s’intègrent également dans les travaux de l’infrastructure de recherche ACTRIS et de l’action COST COLOSSAL.


Participants : Véronique RIFFAULT , Emmanuel TISON, Aude BOURIN, Stéphane SAUVAGE


Contact : veronique.riffault@imt-lille-douai.fr  ; aude.bourin@imt-lille-douai.fr   


Photos (copyright : V. Riffault – S. Sauvage)